Association pour la défense de nos enfants

Lanceur d'alerte, militant activiste pour protéger nos enfants contre les violences et les placements abusifs

Page Facebook

https://www.facebook.com/pg/Association-Pour-la-d%C3%A9fense-de-nos-enfants-100492834849064/about/

Page Youtube

https://studio.youtube.com/channel/UCAW2k0t9jFI7TdklWrbtJ0w

Page Twitter

Jetez un coup d'œil à association pour la défense de nos enfants (@defenseenfants) : https://twitter.com/defenseenfants?s=09

Petition avec + 85 milles signatures

https://www.mesopinions.com/petition/justice/defendre-agressions-sexuelles-enfants/72988

Me soutenir

https://fr.tipeee.com/association-pour-la-defense-de-nos-enfants

Articles des médias

Wanted Pedo article

https://wantedpedo-officiel.com/marnaz-une-fillette-temoigne-dinceste-la-justice-classe-sans-suite/

 

https://wanted-pedo.com/new/france-quand-la-machine-institutionnelle-tourne-a-lenvers-et-donne-des-hauts-le-coeur/

 

Konbini News vidéo 

https://news.konbini.com/societe/inceste-ma-plainte-pour-proteger-ma-fille-a-ete-classee-sans-suite-video

 

Ricochets

https://ricochets.cc/Face-a-l-Inceste.html

 

 

Parents victimes

Bonjour je suis moi moi-même maman et me bats pour protéger mon enfant et contre les placements abusifs. Mon conseil porter plainte pour soustraction et rétention d'enfants, pour placements abusifs. Chercher un élu local pour dénoncer et vous aider à faire enquête au conseil Départemental. Et mediatiser. Je suis en lien avec journalistes en espérant pouvoir bientôt témoigner. Je contacte des associations. Si vous voulez me faire confiance vous pouvez me raconter votre histoire par mail defensedenosenfants@gmail.com Car je récolte un maximum de témoignages pour faire bouger les lois. Ne lâchez rien vous n'êtes pas seuls.

Regroupement

Je fais appel à tous les parents qui se battent contre les placements abusifs de leur(s) enfant(s) et qui ont déjà fait plusieurs courriers à la Juge des Enfants, au Procureur, au Président Départemental et autres... mais sans aucune issue favorable. Nous proposons de se regrouper tous pour écrire ensemble à la Cour européenne pour denoncer et signaler les dysfonctionnements judiciaires et administratifs dans le but de pouvoir récupérer nos droits et la garde de nos enfants. L'union fait la force. J'ose croire que nos plaintes regroupées prouveront que nous ne sommes pas un cas isolé et auront un impact plus fort. Pour ceux que ça intéresse, merci de m'écrire à defensedenosenfants@gmail.com.

Coup de gueule contre la pedocriminalite !

Si vous êtes comme moi, une maman concernée, révoltée, impuissante mais qui se bat pour ses convictions , pour la protection des enfants contre ce système judiciaire alors rejoignez nous. J'ai commencé le combat le 6 août 2018, après les révélations de ma fille qui n'avait pas encore 3 ans et demi. Depuis, je suis menacée et harcelée par le "géniteur de ma fille " qui est l'accusé et sa famille. Les gendarmes, les magistrats, les services sociaux sont contre moi malgré plusieurs plaintes contre lui pour abandon de famille, harcèlement, agression, essaie d'enlèvement, coup et blessures. Pour continuer de protéger ma fille je dois faire face à leurs intimidations, être hors la loi, payer plusieurs avocats, dépenser du temps et de l'énergie, et être plus forte que je ne le pensais pour éviter une dépression... Après differents échanges avec d'autres mamans, je me rends compte que la situation est la même pour toutes les victimes. En plus d'être en contact avec des associations, je voudrai mediatiser ces injustices pour éviter les placements abusifs, que les révélations de nos enfants soient reconnues, savoir nos enfants en sécurité et enfin pouvoir les accompagner dans leur évolution et leur bien-être car à cause de ses attouchements sexuels ils sont en grande souffrance. Merci de votre lecture.

Ces associations et ces collectifs de parents denoncent les placements abusifs d'enfants a l'Aide Sociale a l'Enfance (ASE) par des decisions de justice (jugement et ordonnance) suite a des procedures ou des informations soit-disant preoccupantes (IP) emanant soit de denonciateurs anonymes soit de services des departements (PMI, ecoles, creches, personnels medicaux, police, educateurs, assistantes sociales, etc ...) qui font remonter ces IP a l'ASE. Tout ceci peut vous concerner ou concerne votre entourage si ce n'est pas deja le cas aujourd'hui , car notre experience demontre que personne n'est a l'abri. Nous sommes des familles en colere a qui on a retiré nos enfants suite a des mesures et des decisions destructives pour nos enfants. Parents victimes ou non, vous pouvez nous aider, avancez avec nous dans cette lutte contre les dysfonctionnements, les abus des services sociaux et des juges pour enfants.

Mon histoire

Le jour où j ai deposé plainte pour inceste sur ma fille, j ai connu :

- des diffamations calomnieuses puisque M m'a traité de folle sans preuve j'ai donc eu une expertise psychologique prouvant le contraire Et aussi car il m'accusait de l'insulter sur les reseaux sociaux, contraire que j'ai dû justifier et d'ailleurs il n'a pas donné suite car il n'avait pas de preuves

- ensuite des abus de pouvoirs par gendarme et police , ex: on n'a mal parlé, on m'a intimidé, on a refusé de prendre mes preuves, on voulait me mettre en garde a vue sans decision du juge, on a tambouriné et sonné avec insistance a ma porte pour simple convocation, on m'a acusé d'outrage a magistrat...

- j'ai dû changer 2 fois d'avocats car la 1ere ne me répondait plus et la veille d'une audience m'a laissé tomber. La 2eme ne voulait plus me défendre 5 min avant l'audience car je refusais un arrangement amiable avec la partie adverse et m'a destabilisé en me traitant de mauvaise mère, que la parole de ma fille etait sans Intérêt... et le 3ème ne répond pas à mes appels, ne me conseille pas et m'a envoyé un mail pour me dire qu'il recevait 300 appels par jour et qu'il ne pouvait pas repondre a mes questions que je relancais depuis plusieurs semaines

- à ça le deliberé du JAF est complètement mensonger, avec des faux en ecriture publique et apparait nulle part ma defense ce qui fausse entièrement le dossier

- concernant l'enquête pénale malgré les enregistrements de ma fille, sa déclaration en classe a son école, ses révélations chez le psy ordonné par le JAF et les attestations de mon entourage, l'enquête a été classée sans suite en 21 jours sans que personne de mon entourage ni moi n'ayont été entendu. Et depuis 1 an j'attends toujours l'enquête préliminaire et la vidéo de ma fille

- pour terminer on m'a mis une enquête sociale sur le dos pour que apres 3 rencontres d'1h la resp du cons départemental préconise le placement de ma fille

- Je ne vous parle pas des harcèlements écrits reçus par la belle famille, des agressions à mon domicile, de l'essaie d'enlevement de ma fille, des coups, insultes et menaces de mort que j'ai reçus pendant cette période qui font qu' on se sent en danger, non cru, non protegé, qu'on ne dort plus la nuit, que psychologiquement on est obligé d'etre fort pour ne pas etre detruit, continuer de travailler et surtout d'élever ma fille qui est complètement terrorisée par lui.

Si je suis la aujourd'hui c'est car j estime vraiment que ma fille est en danger alors ne m'obligez pas à être hors la loi il y a justement des lois pour qu'on soit protégé mais il faut les appliquer.

Je fais donc appel aux médias car mes plaintes restent sans suite, car Nicole Belloubet et Brigitte Macron m'ont repondu que les magistrats avaient tout pouvoir, car je m'épuise financièrement à payer des avocats qui ne sont pas crus devant les tribunaux, car j'ai peur pour la vie de ma fille et la mienne, car c'est devenu le combat de ma vie, car je veux qu'on croit ma fille et qu'on punisse son agresseur, car je veux que les victimes soient protegées et les criminels condamnés, car je veux que les Droits des enfants et des femmes soient respectés, car je veux pouvoir etre libre dans une democratie, car je veux dénoncer et pas me taire sous l'intimidation et que ma fille sâche que je l'ai cru que je l'ai defendue et me suis battue pour la protéger car je l'aime plus que Tout!!!

J'espere qu'en faisant ce reportage, en prouvant que je suis une maman aimante et bienveillante, en ayant une pétition avec plus de 70 milles signatures, en ayant créé une association pour récupérer plusieurs temoignages de parents victimes prouvant que je ne suis pas un cas isolé, en denoncant les dysfonctionnements du systeme judiciaire dûs a cause de toutes ces personnes malhonnêtes, j'espère sincèrement être prise au serieux et pouvoir défendre nos enfants avant de terminer en prison, ou etre internée car je me bats pour des valeurs qui me semblent juste et primordiales.

Je veux éviter une alerte enlèvement car je n'ai pas enlevé ma fille ni ne vais Lui faire du mal . Je veux juste la protéger contre les decisions injustices des magistrats qui n appliquent pas les lois.

Je porte plainte pour inceste malgré mes preuves on classe le dossier. Je porte plainte pour maltraitance, ríen est mis en place pour nous proteger. Et "x" decide de placer mon enfant, ma fille, mon bebe, mon amour ... alors qu'elle est toujours avec moi, toujours dans mes bras, j'ai même decidé de travailler moins pour être plus présente avec elle mais tout en assumant financièrement sans pension alimentaire, on fait plein d'activités extra scolaires, pleins de photos, on a une vie sociale avec des amis en couple avec des enfants une vie tres saine, on voit et appelle régulièrement la famille, elle est en très bonne santé, toujours bien habillée et coiffée, une enfant très éveillée... alors pourquoi veut on me la voler et qu'elle revoit qqn qui la maltraite?

Je fais donc appelle aujourd'hui aux médias et aux élus car avant de vouloir me mettre en prison, il faut comprendre pourquoi je suis obligée de faire des actes de désobéissance et faire un procès aux criminels et non aux victimes.

Nom*
Adresse E-mail*
Message*